Aller au contenu principal

Données de recherche > Éditeurs et organismes subventionnaires

Les meilleures pratiques dans la gestion des données de recherche

La position du CRSNG

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) et le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) reconnaîssent l'importance de la planification et du partage des données de recherche.

Le CRSNG recommande de rédiger un plan de gestion des données de recherche (PGD) à soumettre avec la demande de subvention, sans toutefois l'exiger.

La position des IRSC

« Les titulaires d’une subvention des IRSC doivent s’acquitter des responsabilités suivantes :

  • archiver les coordonnées bio-informatiques, atomiques et moléculaires dans les bases de données publiques appropriées (p. ex., le dépôt des séquences génétiques dans GenBank) immédiatement après la publication des résultats de la recherche. Consultez l'annexe pour obtenir des exemples de produits de recherche et les bases de données ou les dépôts correspondants publiquement accessibles;
  • conserver les ensembles de données originaux pendant au moins cinq ans après la fin de la période de validité de la subvention (ou plus si d'autres politiques s'appliquent). Cette exigence s'applique à toutes les données, publiées ou non. L'établissement du titulaire de la subvention et le comité d'éthique de la recherche peuvent avoir des politiques et des pratiques additionnelles à respecter en ce qui concerne la préservation, la conservation et la protection des données de recherche. »

Politiques des revues et éditeurs

Certains des plus importants éditeurs ont des exigences ou des politiques en ce qui concerne la gestion des données de recherche.